Bélier, ce qu’il ne faut pas croire de moi

aries

Bonjour les amis,

certains clichés ont la vie rude et les natifs du Bélier n’échappent pas à cette loi qui les régit: ‘je fonce et après moi le déluge’. Nan, nos amis Béliers ne sont pas que des têtes brûlées et s’ils supportent mal d’accorder du temps au temps, ce signe a la particularité de savoir prendre des décisions rapidement, là où d’autres se prendrait la tête pendant des jours et des nuits.

Continuez la lecture