La convention mentale en radiesthésie.

oui_thumb.jpgNON_thumb.jpg

 

Bonjour,

aujourd’hui, je vais vous parler de la convention mentale en radiesthésie.

En effet, la première chose à faire est d’établir quel est ‘votre oui’, quel est ‘votre non’, pour avoir la bonne réponse à votre question.

 Comment trouver sa convention mentale ?

La convention mentale est un accord passé avec soi- même sur la façon dont ‘fonctionne ‘ le pendule.

  • On doit décider une bonne fois pour toutes que si le pendule tourne dans tel sens, cela veut dire ‘oui’ ; tandis que dans l’autre sens, cela veut dire ‘non’.

 

  • Tout le monde n’a pas  pas la même convention mentale et celle-ci est choix strictement personnel.

 

  • Il n’y a d’ailleurs pas un grand choix de mouvement. Il tourne : giration ou se balance d’avant en arrière ou de droite à gauche (oscillation).

 Il existe deux formules pour définir sa convention

1) vous choisissez

2) vous demandez au pendule.

 Si au départ, votre pendule reste désespérément immobile ou ne bouge que très peu, donnez – lui de l’élan avec votre autre main.

– Si vous choisissez: ce sens définit mon oui; l’autre sens définit mon non.

– Si vous demandez au pendule, les questions seront: quel est mon oui, quel est mon non.

 Une dernière vérification

La méthode que je préconise dans mes ateliers est de demander avec son pendule: ‘mes chaussures sont- elles rouges ?’

Si votre réponse est affirmative alors que la couleur de vos chaussures est noire, il faudra recommencer.

Attendez quelques heures ou un autre jour. Inutile de vous énerver: vous n’arriverez à rien. En radiesthésie, il faut être détendu et calme.

 Pour aller plus loin, découvrez ‘mon guide, le pendule à votre portée’ en cliquant ici !

Dans un prochain article, je vous parlerais de l’art de la question correctement posée.

A très vite.

Marie

Marie-P Charneau (2)

Cet article vous a plus!  Partagez-le sur vos réseaux.

Merci 🙂

 

 

 

Recherches utilisées pour trouver cet articleconvention mentale du pendule,convention mentale,convention mentale pendule,ennumerer convention mentale,sourcier convention mentale

2 réflexions au sujet de « La convention mentale en radiesthésie. »

  1. Aidés de divers instruments (pendule, baguette de radiesthésie), certaines personnes seraient capables de capter ces ondes et d’en tirer divers renseignements. L’existence de ces ondes, radiations ou vibrations n’a jamais pu être vérifiée scientifiquement. Par contre, il est incontestable que certaines personnes, appelées radiesthésistes, sont capables, par exemple, de trouver de l’eau grâce à une baguette de sourcier ou de retrouver des objets perdus à l’aide d’un pendule.

Laisser un commentaire