Quatre outils puissants pour se débarrasser d’un passé encombrant

méditer

Bonjour les amis,

notre passé est ce qui nous construit. Si certains événements sont porteurs d’une énergie positive, d’autres peuvent parfois créer des blocages dont il est difficile de se libérer. Ces agitations négatives pénalisent et annihilent les perspectives d’avenir dans certains domaines de la vie, qu’ils soient professionnels, sociaux ou affectifs.

Photo de Martine

On ne peut pas modifier le passé

Votre histoire est ce qui façonne votre personnalité, dicte vos choix conscients et inconscients. Elle fait de vous un être unique. La chronique de votre vie démarre bien avant votre naissance, puisque vous êtes le fruit de plusieurs générations qui ont vécu des expériences douloureuses, heureuses qui se sont imprégnées au fil du temps dans la mémoire familiale.

Même si beaucoup de choses ont évolué, il n’en demeure pas moins que vous pouvez répéter certains schémas, à votre insu, si vous choisissez de subir et non d’agir.

Aucun être humain ne peut changer ce qui a été. Il a par contre la formidable possibilité de transmuer un état émotionnel difficile en un état intérieur de paix et de sérénité.

Ces secousses qui tirent vers le bas

Vous serez d’accord avec moi que ruminer des mauvais souvenirs ne font que vous plonger dans une mélasse peu propice à l’épanouissement personnel. L’humain se remémore plus facilement des événements blessants, ses accidents de parcours que ses réussites, les défis qu’il a relevé avec brio, force et courage. Pourtant, ils ont autant d’impact les uns que les autres.

Le passé, même avec son lot de catastrophes, est utile, à partir du moment où vous décidez de vous donner les moyens d’en tirer des leçons de sagesse.

La colère peut-être saine, dès lors où elle ne génère pas d’agressivité, de rancune. En la maitrisant, elle devient un signal d’alarme, un vecteur de force pour dire: ‘stop, maintenant, ça suffit, je ne veux plus de cette situation. A contrario, lorsqu’elle est chronique, elle bloque l’énergie, épuise et détruit les rapports avec soi et les autres.

Ces énergies qui propulsent en avant

Si vous me suivez, vous lisez régulièrement à travers mes articles que nous sommes tous le réalisateur de notre vie. Adultes, nous avons à chaque instant le pouvoir de choisir ce qui nous anime.

En quoi, est ce que cela est constructif de se vautrer dans les problèmes que vous avez rencontré dans le passé ?

En y réfléchissant bien, certainement rien qui puisse vous apporter l’énergie nécessaire pour mener à bien vos projets. Lorsque votre mental se lamente, posez-vous immédiatement la question: ‘ est-ce utile pour moi d’y penser? ‘ A cet instant T,  détournez votre attention sur des souvenirs plaisants, cherchez ce qui vous enthousiasme, ce qui vous procure de la joie.

Lorsqu’on est amoureux, on se sent pousser des ailes et tout semble possible, n’est ce pas ?

La pensée ne s’arrête pas.

C’est un champ d’énergie dynamique. Elle se matérialise d’une façon ou d’une autre dans notre vie. Vous l’aurez compris, pour dégager de bonnes énergies, autant cultiver de l’enthousiasme, du contentement, de la joie, de l’émerveillement et aussi le rire.

Article à lire: Comment dénouer vos blocages ? 

Quatre outils puissants pour se débarrasser d’un passé encombrant

Il est bien évident qu’il est impossible de contrôler en permanence ses pensées. D’après des recherches scientifiques, nous aurions environ 60 000 pensées chaque jour. On deviendrait vite cinglé en s’attelant à cette tâche gigantesque.

Il va donc falloir se servir d’autres méthodes pour s’approprier des énergies dynamisantes.

J’ai relevé au cours de mes expériences de vie et d’accompagnatrice, quatre outils puissants pour se débarrasser d’un passé encombrant.

  • Se responsabiliser. Dès lors où l’on prend conscience que nous avons crée à un moment donné ce problème, on sort du syndrome de la victimette en ne rejetant plus la faute de nos malheurs sur les autres. Il n’est pas question de se culpabiliser, mais bien celle de se dire: ‘j’ai le pouvoir dès maintenant d’avoir un regard différent sur mon vécu et mon histoire de vie. ‘

Tant que vous vous pensez que tout est la faute des autres, vous souffrez. Quand vous réalisez que tout prend naissance en vous, vous pouvez alors cheminer vers la paix et la joie. ‘ Le Dalaï Lama

  • Effectuer un travail sur soi. Nos représentations intérieures comptent beaucoup plus que la réalité extérieure. Ce travail en conscience, c’est se frotter à la réalité, investir notre désir et notre énergie à faire grandir la partie de nous qui subit un manque, des peurs en l’aimant et en lui apportant toute notre bienveillance. C’est se poser la question de savoir où vous souhaitez aller. Les arcanes du Tarot de Marseille sont un outil puissant de développement personnel.

Le bateleur, une arcane pour se connecter.

‘La vie, c’est comme une bicyclette, il faut avancer pour ne pas perdre l’équilibre. ‘ Albert Einstein.

  •  Ecouter son guide intérieur. Et pour cela, il va vous falloir créer un espace pour l’accueillir. Vous apprendrez ainsi à faire bon usage de votre intuition. En suivant les directives de votre subconscient, vous serez à même de ne plus répéter des schémas récurrents du passé et vous développerez ainsi une meilleure confiance en vous.

Ayez le courage de suivre votre cœur et votre intuition. L’un et l’autre savent ce que vous voulez réellement devenir. Le reste est secondaire. ‘Steve Jobs

  • S’autoriser à pardonner. Pardonner aux autres ne veut pas dire oublier, ni enfouir les blessures au fond d’un tiroir. Les ignorer s’apparente à une anesthésie générale : quand on endort une émotion, on risque de les endormir toutes. Pardonner, ce n’est pas valider. Quand vous entretenez de la rancoeur, du ressentiment, c’est vous qui souffrez, pas l’autre. Pardonner à l’autre, c’est vous libérer de ces énergies négatives qui vous maintiennent en otage. Se pardonner à soi, c’est ne pas baser sa vie sur des regrets, donc sur le passé.

‘Pardonnez aux autres, non pas parce qu’ils méritent le pardon, mais parce que vous méritez la paix d’esprit.’ Wild Woman Sisterhood

A lire: Levez vos blocages 

 

A bientôt.

Marie-Pierre

Laisser un commentaire