Une idée, une réussite

réfléchissez et devenez riche.jpg 2

Bonjour les amis,

ce week-end, j’ai relu quelques pages de l’ouvrage ‘ réfléchissez et devenez riche’ de Napoléon Hill. Né en 1883, décédé en 1970, il est un auteur de développement personnel. La première édition de ce livre date de 1937. Il n’a pas pris une ride.

Une philosophie de vie

Les conseils que vous trouverez dans ce livre s’applique dans tous les domaines de votre existence. Il développe les treize principes universels qui stimuleront votre confiance. Ses conseils sont très judicieux et ses exemples motivants. Il s’agit aussi de nous transmettre un état d’esprit par lequel il est possible de réaliser ses rêves. Pour faire simple, Napoléon Hill explique que chaque idée que nous avons est réalisable si nous avons en nous le désir ardent et la persévérance pour la concrétiser.

Pas de baguette magique !

Précis et efficace, il demande un vrai travail sur soi. C’est en appliquant les exercices quotidiennement, en changeant des façons de pensées limitatives, que vous parviendrez à vous accomplir. Evidemment, cela demande du courage, une remise en cause personnelle et l’ambition de se bâtir un plan d’action bien défini.

L’importance de l’auto-suggestion

‘Tu as ton rôle à jouer, car il te sera donné selon ta foi’. Cette phrase a été prononcée par Jésus. Il n’y a pas besoin d’adhérer à la religion Catholique pour la faire sienne. Pour réussir, il est important d’y croire, d’avoir la foi. Citez-moi un seul humain parvenu à accomplir ses rêves, même les plus improbables, s’il n’a pas la certitude au fond de lui que c’est possible.

‘Faites travailler la partie la plus vive de votre esprit ; rendez-la sensible à l’émotion et le résultat sera prodigieux.’ N.Hill

Comme je l’explique souvent dans mes articles ou au cours de mes ateliers, notre cerveau est un disque dur. Il obéit sans se poser de questions à nos suggestions. Certains me rétorquent souvent: ‘ faux, je suis positif et rien ne fonctionne comme je le veux. D’autres m’affirment: ‘ j’obtiens quelques résultats, mais ils ne sont pas mirobolants.

C’est l’émotion que vous apportez dans vos pensées, dans vos paroles, dans vos écrits qui font toute la différence. Si vous répétez machinalement des phrases positives, sans enthousiasme et sans y croire de tout votre coeur, c’est comme si vous buviez un verre d’eau. C’est à ce moment là qu’il vous faudra identifier ce qui domine votre état d’esprit.

Au boulot !

Il est bien évident que si vous aspirez à gagner plus d’argent et que votre activité  actuelle ne présente pas de possibilités d’évolution financière, il vous faudra soit vous former dans une niche plus porteuse, soit changer de job, en tous cas, réfléchir sérieusement à un nouveau virage à aborder. Bien entendu, il faudra de l’auto-discipline, modifier  votre mode de vie, surtout si vous choisissez de prendre des cours du soir, même par correspondance.

Pour gagner, il faut d’abord donner

Plus votre demande sera claire, nette, plus l’univers pourra y répondre de manière ciblée et rapide. Et pas forcément dans le domaine financier. Pour recevoir, il faut donner. En visualisant deux fois par jour votre objectif, imaginez la joie que vous ressentirez à faire à cadeau à quelqu’un. L’adage ‘on a rien sans rien’ parle aussi du don et de la gratitude. Merci fait aussi parti du ‘deal’ avec votre créateur, le divin, votre sagesse supérieure, l’univers, votre ange gardien ou qui vous voudrez. Il s’agit de la loi de la réciprocité.

réfléchissez et devenez riche

Deux bémols sur ce livre :

  1. les quelques lignes sur le pouvoir de la femme. Je rappelle toutefois que Hill a écrit ce livre en 1937. Il fût un précurseur dans le domaine du développement personnel comme le fût également Emile Coué avec sa fameuse méthode. (début du XXème siècle).
  2. Il manque une partie dans cet ouvrage et qui n’est pas des moindres, puisqu’il s’agit du taux vibratoire…

Cet article vous a plu ! Merci de le partager.

Marie

Recherches utilisées pour trouver cet articleréfléchissez cest le weekend

6 réflexions au sujet de « Une idée, une réussite »

  1. Ca a été mon livre de chevet de mon adolescence au début des années 80, il y a longtemps que je ne l’ai pas relu mais on va dire que c’est la base, après on peut prendre d’autres routes et avoir d’autres philosophies.

    • Je l’ai lu plus tard. Dans les années 80, je lisais Joseph Murphy. Je les ai tous lu d’ailleurs et je mettais du cœur à l’ouvrage. Il y a d’autres livres qui sont sortis depuis. Je voulais surtout souligner que le dév perso ne date pas des années New-Age… 😉

  2. J’ai lu le livre il y a quelques semaines et je l’ai trouvé tout bonnement excellent. Même si l’ouvrage date, j’ai trouvé que beaucoup de conseils présents dedans n’ont pas pris une seule ride. C’est vraiment un livre puissant.
    A mettre entre toutes les mains de personnes souhaitant accomplir leurs rêves 🙂

    Pierre

  3. Tout à fait Pierre. Ce que j’aime particulièrement dans cet ouvrage est l’accent sur la persévérance…. On ne change pas en 5 minutes des schémas inculqués depuis l’enfance ou la nuit des temps !

  4. Personnellement je trouve que cet ouvrage fait l’apologie du patriarcat. La femme n’y a pas sa place. Il y a quelques passages à ce sujet. Je suis lassée de tous ces discours à la noix qui ont créé le monde que nous avons aujourd’hui. La pensée positive est un leurre et renforce les résistances au lieu d’aider la personne à s’accepter et à s’aimer telle qu’elle est.

  5. Ce livre a vieilli du fait du vocabulaire. Je préfère l’édition moderne intitulée « Les chemins de la richesse » qui contient, entre autres, des exemples récents qui parlent davantage aux lecteurs actuels.

Laisser un commentaire