Equinoxe de l’automne 2023 et Pleine Lune

Bonjour, bonsoir les amis,

Les équinoxes de printemps et d’automne, les solstices d’été et d’hiver correspondent chacun à l’un des signes Cardinaux du Zodiaque et sont associés aux qualités d’initiative. Ils apportent de l’énergie, de l’élan. Ils donnent de l’impulsion dans les domaines qu’ils maîtrisent de par leurs caractéristiques astrologiques. Que raconte le ciel de cet équinoxe d’automne 2023 et celui de la Pleine Lune en Bélier du 29 septembre 2023 ?

La Balance, tout un symbole !

En 2023, le Soleil entrera en Balance le 23 septembre à 8 h 50 et séjournera dans ce signe jusqu’au  23 octobre à 6 h 03, heure de Paris. La Balance, signe d’Air, Cardinal, est gouvernée par Vénus et Saturne. Le Soleil en Balance se trouve au moment de l’équinoxe, lorsque le jour est égal à la nuit, et de la même manière, la Balance s’efforce d’équilibrer les polarités. Traditionnellement rattachée à la notion évidente de justice et de mesure, elle cherche surtout à garder le sens de l’équilibre. La Balance pèse chaque relation, soupèse, évalue, recherche la mesure et replace chacun dans sa relation aux autres. C’est en cela que la Balance est un instrument de justice. Curieuse, intègre, honnête, elle autorise de multiples questions. Comment arriver à l’équilibre relationnel ? Comment composer, vivre ensemble, quels sont les dangers et les bienfaits d’une relation ? L’évaluation de la Balance entrave souvent l’action. La recherche diplomatique de l’harmonie, le besoin de donner à chacun sa juste place, la compréhension de la nécessité d’être ensemble, ni trop près, ni trop loin, entraînent une difficulté à rester cohérent. Equilibre fragile parmi tous, la mise en relation des uns avec les autres est une recherche permanente, ni assurée, ni définitive, demandant à être renouvelée et pouvant amener à passer d’un extrême à l’autre. Vénus, sa planète la pousse à créer des liens, à mettre du liant, à placer l’amour au premier plan, Saturne son second maître, édicte des règles, des cadres, sachant qu’il est illusoire de croire en la bonne volonté de l’humain pour que règne naturellement l’amour et l’harmonie.

La Balance sur le divan, cliquez ici

Que dit l’équinoxe d’automne 2023 ?

La carte du ciel de l’équinoxe indique les grandes lignes de façon générale. Leurs énergies durent jusqu’au prochain solstice d’hiver. Lors de cet équinoxe d’automne 2023, le Soleil mettra fin à son opposition annuelle avec Neptune. Le brouillard devrait commencer à se dissiper, permettant ainsi de profiter d’une nouvelle clarté. En même temps, il s’éloignera de son trigone à Pluton, un allié de taille pour se projeter avec volonté et lucidité dans ses projets. Son quinconce à Saturne confirmera le manque de soutien, les difficultés à accorder sa volonté avec la réalité et l’ambiance restrictive sur certains plans. Les circonstances demanderont de la flexibilité pour contourner une certaine forme de dureté, de pénibilité. Cet aspect obligera à reconsidérer, à recadrer ses priorités. Le Soleil en Balance au carré de la Lune en Capricorne évoque du stress, de l’intensité émotionnelle s’accordant mal avec des prises de décisions rationnelles. Les peurs seront exacerbées, notamment celles de ne pouvoir combler ses besoins primordiaux, mais pourraient aussi déclencher une forte volonté à renverser la vapeur en prenant des mesures immédiates. Le Soleil au sesqui-carré de Jupiter évoque des soucis à se plier à l’autorité dès lors où celle-ci semble intrusive, abusive. Vénus, la planète de la Balance se trouve en Lion, de quoi apporter du baume au cœur aux solos et aux amoureux. Attention aux emballements qui risquent de finir en peau de chagrin avec son carré à Uranus. Le premier carré a eu lieu le 2 juillet 2023, le deuxième le 9 août et le dernier carré, le plus intense, arrivera le 29 septembre lors de la Pleine Lune en Bélier. Vénus sera au sextile de Mars présageant de moments intenses entre les amants. Mars sera en Balance, une position plutôt harmonieuse, la planète guerrière laissant tomber le combat au profit d’accords et d’ambiance plus paisible. Son sesqui-carré à Saturne indique néanmoins, qu’il ne faudra pas toujours de fier aux apparences, des tensions sous-jacentes pourraient se durcir.  

Vénus en Lion, cliquez ici

La Pleine Lune du 29 septembre 2023

Le 29 septembre 2023, à 11h58, heure de Paris, la Pleine Lune se formera à 5°58 en Bélier. Se séparant tout juste de sa conjonction à Neptune, elle aura envie de se libérer d’une certaine torpeur et entendra passer du rêve à la réalité en donnant un coup d’envoi aux projets. Le Bélier comme la Balance, le Cancer et le Capricorne est un signe Cardinal, renforçant ainsi ce besoin d’aller de l’avant. Son semi-carré à Uranus annoncera des sautes d’humeur, des réactions à fleur de peau et une tendance à la rébellion. Chacun voudra faire comme il l’entend, sauf que cette attitude créera forcément des prises de têtes, des prises de bec, des conflits, puisque tout le monde ne sera pas d’accord. Mars, le maître de la Pleine Lune consacrera beaucoup d’énergie à maintenir la paix et un semblant d’harmonie. Son quinconce à Uranus lui donnera du fil à retordre, d’autant plus que les énergies de son carré à Pluton (exact le 9 octobre 2023) commenceront à se faire sentir, avec dans ses bagages, des tensions pouvant atteindre un point culminant. Sa conjonction au Nœud-Sud en Balance exacte le 4 octobre 2023, pourrait bien alimenter les polémiques et mettre le feu aux poudres. A titre personnel, mieux vaudra éviter de s’énerver et d’attendre un peu avant d’aborder les sujets qui fâchent.

Que vous réserve 2024 ? Cliquez ici

A très vite

Marie-Pierre


Crise conjugale : réponse avec le Tarot de Marseille

Bonjour, bonsoir les amis,

Dans cet article, je vais interpréter un tirage à 6 cartes avec les arcanes majeurs du Tarot de Marseille. La question posée est la suivante : ‘ Après 20 ans de vie commune, mon couple traverse des moments difficiles. Comment la situation va-t-elle évoluer’ ?

Que dit la coupe ? ?

Après avoir battu les cartes, j’effectue une coupe. Les deux cartes se présentant sont l’Amoureux (lame VI) et la Justice (lame VIII). Sophie (prénom fictif) éprouve la peur d’une séparation, d’un divorce, souhaite de tout son cœur ne pas en arriver à cette extrémité, tout en ayant conscience que si sa situation conjugale ne s’arrange pas, elle ne pourra pas non plus continuer sa vie en duo dans de telles conditions. La rencontre de ces deux lames marque souvent une difficulté à prendre une décision, l’impression de ne pas savoir sur quel pied danser. La Justice évoque un manque d’équilibre dans la relation, un accord à trouver pour accéder à l’harmonie ou plus grave, des soucis légaux. Quand à l’Amoureux, il risque de compliquer les choses, par ses tergiversations et son incapacité à prendre une position nette. Les sentiments sont toujours là, malgré les doutes sur leur pérennité. Sur le plan privé, la réunion de ces deux cartes annonce une période confuse ou conflictuelle, suite à laquelle il conviendra de mettre des situations au clair : prendre ou rompre un engagement, se décider à choisir, si l’on mène une double vie.

Est-ce que tout le monde peut utiliser le Tarot de Marseille ? Cliquez ici

Le Diable en première position

A gauche, le Diable est la première carte tirée. La relation est tendue avec des conflits à répétition créant un mauvais climat dans la relation. Peut-être ont-ils des griefs l’un contre l’autre, en rapport avec une contrariété pas digérée, un coup de canif dans le contrat ou encore des soucis d’argent qui usent le couple. La rancœur et la colère sont de mauvaises conseillères et il s’agirait de désamorcer les tensions quelque soit le dénouement de cette histoire, car un moment ou à un autre, il faudra bien communiquer de façon rationnelle, claire, franche et posée. Alors autant prendre cette décision maintenant, plutôt que par l’intermédiaire d’avocats ou de conseiller juridiques : ne perdons pas de vue la coupe de ce tirage résonnant comme un avertissement.

La Justice en seconde position

La carte de la Justice se place sur la droite en face du Diable. Sa position laisse craindre une séparation. Cette lame déconseille les reproches, les règlements de compte, les décisions trop tranchées. Elles ne feraient que braquer et aggraver les différents. Précédée du Diable, la sagesse sera de zapper la méthode ‘du tout ou rien’, les ultimatums, les pressions, et éviter soigneusement tout ce qui pourrait  être interprété- à tord ou à raison- comme du chantage affectif ou de la manipulation. La réunion du Diable et de la Justice parle d’une relation étouffante, de jalousie. Ce n’est pas le moment de se confier à la famille, laquelle pourrait réagir de façon inopportune, ni de régler ses comptes avec sa moitié par l’intermédiaire d’amis. Il faut parler directement avec votre conjoint et ne pas tout mélanger en impliquant les proches et relations dans vos complications.

L’impératrice en haut du tirage

La troisième carte est l’impératrice, placée en haut du tirage. Dans cette position, elle indique les atouts à mettre en place, les facultés de Sophie à sortir de l’enlisement de son duo par le biais d’une communication saine, ouverte et positive. Elle conseille de parler avec son conjoint de ce qui ne va pas, au besoin avec l’aide d’un psychologue. Tout doit pouvoir être abordé sans détours, y compris les sujets les plus délicats. C’est ce qui permettra d’avancer et peut-être de dénouer les rapports conflictuels et les sujets de mésentente. Afin de se nourrir correctement de son message, il conviendra de faire preuve de discernement, d’observation, d’attention, de réflexion. La voie du dialogue va s’ouvrir au consultant mais il faudra veiller à ne pas la fermer par orgueil ou obstination. L’impératrice ici favorise la réconciliation à condition de se parler dans un esprit d’écoute et de compréhension.

Réponse à une question créateur d’activité, cliquez ici

Le Pape en quatrième position

En première réponse à la question, le Pape présage d’un avenir apaisé par rapport à la situation actuelle, à condition toutefois d’initier le mouvement. Ce sera à Sophie de faire le premier pas, d’engager la discussion, de comprendre les conflits, de se mettre à la place de l’autre, d’accepter les concessions. Le Pape venant après l’impératrice se voudra rassurant. Il permettra un rapprochement, d’aller vers une réconciliation, à laquelle ils tiennent tous les deux. Il indique que malgré les tempêtes de la vie, le couple est solide et a les moyens de surmonter cette crise passagère. La combinaison de l’Impératrice et du Pape annonce un résultat positif, offrira au couple l’opportunité de retrouver sa lumière et de s’engager à nouveau dans le respect de l’autre et de la parole donnée. Il faudra toutefois savoir donner du temps et de l’attention à l’autre sur la longue durée, le Pape n’étant pas du genre à se contenter de superficialité.

La Force en cinquième position

L’Ancien Nom de cette lame était ‘Force d’âme’ et évoquait la détermination, la force physique et la vigueur permettant de gérer n’importe quelle situation. Elle apporte courage, force de conviction, énergie, contrôle de soi, volonté pour agir, mais elle tend parfois à forcer les choses, les évènements, les autres pour parvenir à ses fins. Associée au Pape, puisque représentant la seconde réponse à la question, elle évoque une relation équilibrée, sans passion destructrice, mais un vrai rapport de complicité où chacun trouve sa place et peut compter sur l’autre. Néanmoins, la Force venant aussi en synthèse de ce tirage est à interpréter comme une mise en garde. Il faut transformer la relation et la vivre sur un mode plus souple et plus transparent. Un vrai travail au quotidien.

 L’Etoile en sixième position

L’Etoile dans le Tarot évoque la protection, la ‘bonne étoile’. Elle symbolise le principe d’une espérance dans un meilleur lendemain. C’est une carte de passage vers un autre état, possiblement celui de la guérison du couple. Elle donne le sentiment que tout est possible et permet d’avoir le cœur plein d’espoir. Elle demande de s’engager, de se réengager et de ne pas baisser les bras dès que quelque chose ne va pas. Dans cette position, elle se présente comme un garde-fou, faisant le maximum pour rétablir l’harmonie et éviter une nouvelle crise. Cette lame a confiance dans l’avenir du couple. Sous la Justice, elle aplanit les risques de séparation. Les énergies combinées de l’Etoile avec le Pape parlent de sagesse et de force intérieure pour relever tous les défis. Elle encourage à être ouvert d’esprit et à accepter les idées de l’autre. Elle incline vers l’équilibre du couple lequel à travers cette crise retrouvera un nouveau souffle, porteur sur la longue durée, à condition de l’entretenir.

Formation : débuter avec le Tarot de Marseille, cliquez ici

A très vite.

Marie-Pierre


Septembre 2023 en numérologie

Bonjour, bonsoir les amis,

Comme chaque année, Septembre amplifie les énergies du nombre de l’Année Universelle. En 2023, c’est un mois 7 dans une année 7. Le 7 régit la pensée, le mental, les inventions,  la recherche médicale, industrielle, philosophique, l’exploration d’autres concepts, la dogmatisation, le fanatisme, le guru, le temps d’arrêt. Son sous-nombre 16 annonce des bouleversements. Son essence 7/16 présage d’un climat instable.

Le 7 en général pour Septembre 2023

On lit souvent que le 7 de passage serait propice à une pause salutaire, histoire de réfléchir, de faire le point avec des questions existentielles : ‘quel sens donner à sa vie ? Quelle direction suivre ?’ On évoque une quête spirituelle, une initiation ouvrant à un cheminement intérieur. Pour certains, cela peut-être exact, surtout s’ils évoluent dans une Année Personnelle 7, s’ils ont un chemin de vie ou un nombre d’expression 7 bien aspecté. Mais le plus souvent, ce nombre indique une période limitative pendant laquelle il semble fastidieux d’avancer au rythme souhaité. Le 7 va s’employer essentiellement à compter, à examiner les détails afin que rien ne lui échappe pour élaborer le plus justement possible son prévisionnel des mois à venir. Chiffre masculin, il sait prendre des décisions. Alors qu’il semblera prendre tout son temps, il pourra se montrer imprévisible avec des revirements de situation surprenants. N’étant pas du genre à se disperser, il possède la qualité de se concentrer sur l’essentiel. D’où l’intérêt pour chacun de se servir de ses vibrations pour ne pas se laisser submerger par les éventuelles difficultés rencontrées. Le 7 est un solitaire : côté diplomatie, cela pourrait coincer, ce nombre étant réputé pour n’en faire qu’à sa tête et tant pis si cela ne plait pas aux autres. De nouvelles idées émergeront, mais il faudra les trier, certaines étant loin de faire l’unanimité.

Que dit votre chemin de vie en numérologie ? Cliquez ici

Un mois de septembre sous le triple 7

Sous ce mois 7 dans une année Universelle 7, couplé avec une essence 7, les énergies de ce chiffre impacteront chacun d’une façon plus appuyée, quelque soit son mois personnel. On pourra s’attendre à une croissance en chute, à des restrictions, des difficultés d’approvisionnement, à une augmentation de la pauvreté, et aussi à subir des décisions, des décrets. Pour certains, les mots indépendance et liberté d’expression résonneront fortement. Le 7 ne prendra rien au pied de la lettre et s’efforcera de comprendre la vérité, surtout si elle semble cachée ou détournée. Sachant que la vérité est souvent dissimulée derrière l’illusion, il aura conscience que rien ne sera acquis d’avance, ni définitivement. Il va falloir de la patience, mais aussi de la réactivité dès lors où des opportunités se présenteront. Le 7 étant un nombre intuitif, autant en profiter pour se servir de son sixième sens en plus de sa faculté d’analyse et de raisonnement. Le 7 régissant le mental, il y aura tout intérêt à utiliser la formule du verre à moitié plein et non à celle du verre à moitié vide afin de ne pas céder à l’angoisse du lendemain, à activer sa boite à idées pour se débrouiller, développer son système D. Il faudra toutefois veiller à la surcharge mentale qui ne ferait qu’embrouiller les idées les plus claires avec le stress qui ira avec. Puisque le 7 parle de pause, autant en profiter pour se coucher plus tôt, s’assurer d’un sommeil réparateur pour renouveler son taux d’énergie. Avec l’essence 7 accompagnant ce mois de Septembre 7, il faudra réfléchir aux options à prendre. Ce ne sera pas le moment  de lancer de nouveaux projets, mais de travailler sur ceux en cours afin de les solidifier. Ce sera en misant sur le temps et surtout en expliquant clairement les lignes de conduite que le climat sera plus serein. Sur le plan personnel, des remises en questions s’avèreront nécessaires.

Découvrez qui vous êtes avec la numérologie, cliquez ici

Septembre 2023, un mois 7 sous les vibrations du 16

Dans le graphique numérologique de septembre 2023, on retrouve deux fois le nombre 16, d’où son importance. Le 16 est composé du 1 et du 6. Le 1 apportera courage, conviction, droiture, leadership. Le 6 mettra l’accent sur le clan, la famille, les responsabilités, l’alimentation, le confort. Le 16, dans n’importe quel domaine où il apparait indique la fin de quelque chose et le début d’un renouveau. Non, la terre ne va se mettre à tourner à l’envers, les humains s’en chargent très bien, mais ce nombre a besoin de faire de la place, du ménage afin de repartir sur de nouvelles bases. Et parfois, pour parvenir à ses fins, il n’y va pas par quatre chemins. Attention aux batailles perdues d’avance, l’énergie devant être utilisée pour construire et non détruire. Attention aussi à ne pas décoller du sol, ce qui se révèlera peu pratique pour gérer sa vie matérielle sur terre au quotidien. Un autre des problèmes du 16 est qu’il tend à donner, à relever les autres sans s’apercevoir que l’on peut abuser de sa gentillesse. Ce ne sera pas le moment de prêter de l’argent sans garanties sérieuses ou une grande confiance en l’intégrité de la personne, car il y aura de fortes probabilités à ne jamais revoir la couleur de sa générosité. Le 16 est volontaire et devra cultiver son esprit d’initiative pour surmonter les obstacles. Il représente également l’humanitarisme, la compassion, la philanthropie et la tolérance et invitera à se servir de ces qualités tout en restant connecté à la réalité. Ce nombre possède une grande puissance de guérison en ce qui concernera une situation endommagée, une relation abimée, maltraitée, mais rien ne viendra tout seul, il faudra faire un effort de participation pour cette réparation. Ce sera une période favorable pour les échanges intellectuels, sortir la poussière de dessous le tapis, mettre de la lumière sur les zones d’ombre, nouer des liens sincères et authentiques, se former à une nouvelle technique, développer des compétences et mettre à contribution sa faculté de discernement.

Pour prendre rendez-vous, cliquez ici

Mémo-Numéro- septembre 2023

: introspection, réflexion, remise en question, formation, rigidité, dogmatisme, nouvelles découvertes, indépendance, technique de pointe. 7/7 : confrontation, idéaux incompatibles, cheminement intérieur, blocages, quête de sens, partage des responsabilités, besoin de compréhension. 7/ 16 : transmission des connaissances, créativité et conscience, perfection, exigence, idées fixes, remise des compteurs à zéro. 16 : dynamisme, obligation, libération, changement, initiative, remonter la pente, dépression, destruction, reconstruction, assurance de soi, garder le cap.

Kit : à la découverte de votre Nombre d’expression, cliquez ici

A très vite

Marie-Pierre


On ne peut pas ‘voir’ pour soi, vrai ou faux ?

Bonjour, bonsoir les amis,

Depuis plus de quarante ans que je pratique la clairaudience, la tarologie, l’astrologie, la radiesthésie, j’ai toujours entendu, et c’est encore ancré dans beaucoup d’esprits aujourd’hui, qu’il est impossible d’avoir une réponse à sa question par le biais d’un art divinatoire, de déchiffrer les arcanes du tarot ou d’utiliser le pendule pour soi. Je vous propose dans cet article d’approfondir la question afin d’y voir plus clair à ce sujet.

D’où vient cette légende ?

Cette légende, doctrine est énoncée comme une évidence, une fatalité, un interdit. Dictée par qui, quelle autorité ? Mystère et boule de gomme ! Certaines religions affichent l’idée d’une vente de son âme au Diable en cherchant à percer les mystères des Arcanes, de l’Alchimie. D’autres évoquent des enseignements réservés à des initiés. Sur certains points, c’est la vérité, mais sur l’utilisation des oracles, tarots ou tout autre support divinatoire, c’est faux. On ne sait trop d’où vient cette croyance parmi tant d’autres, mais elle perdure. Un exemple évoque l’interdiction de consulter des oracles le lundi, jour où les réponses ne seraient pas fiables et le dimanche afin de permettre aux cartes de se reposer. J’admets volontiers que certains ont besoin de recharger leur batterie en ce jour dominical, mais il faudra m’expliquer, preuves à la clef, en quoi des bouts de cartons avec des images dessus manifesteraient un éventuel burnout. Je lis aussi : ‘les cartes ne mentent jamais ou les cartes peuvent se tromper’. C’est l’humain qui commet des erreurs d’interprétation. Nous avons beau être dans le monde de l’invisible, il faut rester concret, lucide et connecté à la réalité. Pour le pendule, c’est pareil. Comment un pendule pourrait décider de vous dire vrai ou faux ? Par ailleurs, le ‘voyant’ peut ‘sentir’ qu’il n’est pas judicieux de dire certaines vérités selon la capacité du consultant à les encaisser. Ceci posé, faire appel aux sciences divinatoires, nommées occultes n’est pas un acte anodin et il convient d’apprendre à se servir de cet art correctement, de ne pas en abuser, de ne pas l’utiliser à des fins manipulatoires. Je le dis, le répète régulièrement et le soulignerais tant qu’il le faudra : ‘le monde de l’invisible n’est pas uniquement composé d’un monde de ‘bisounours’. C’est peut-être d’ailleurs pourquoi il existe une notion d’interdit dans certaines religions ou philosophies, leur connaissance de l’âme humaine sachant pertinemment que l’Homme, le plus souvent, cherche à tirer profit des situations, n’hésitant pas pour certains, à user de ‘diableries’ pour parvenir à leur fin.

Article à lire : toute vérité n’est pas bonne à dire. Cliquez ici  

Se poser les bonnes questions

Pour quelles raisons étranges ne pourrait-on pas se tirer les cartes, les runes, le yi-king, utiliser le pendule pour y voir plus clair sur sa propre vie et son avenir ? Nous sommes tous, à titre individuel, les premiers concernés sur les choix à effectuer sur notre chemin de vie. Chacun utilise ses outils préférés pour y parvenir et la divination, comme l’astrologie prévisionnelle  en font aussi parti. Comme tout art, ils demandent de l’apprentissage, du savoir et de l’exercice. On ne devient pas magicien du jour au lendemain. Qu’il s’agisse de curiosité, d’esprit critique, d’analyse intellectuelle, d’un besoin émotionnel, d’un désir de s’initier à la divination, il s’agit en premier lieu de se poser les bonnes questions sur cette démarche et cela sur plusieurs plans. Quelle est votre motivation ? Que comptez-vous faire après avoir reçu votre réponse ? Êtes-vous prêt à l’entendre, à la comprendre et à vous remettre en cause ? Car parfois, les réponses ne correspondent pas à nos attentes et peuvent aussi nous placer face à un miroir pas très avantageux pour notre image de marque, notre égo et ne manifester aucune complaisance sur notre attitude. Il faut aussi être capable de se regarder en face : ‘ok, là je n’ai pas donné la meilleure version de moi-même, voyons voir comment je pourrais modifier mon comportement pour changer ce schéma de zut.’ Pour d’autres, je les vois rigoler en se disant : ‘je veux juste savoir si ce coup de cœur est réciproque pour partager quelques soirées d’été, pas de questions existentielles !’ Pour ces derniers, soyez presque assuré que vous aurez une réponse claire et nette, puisque vous ne serez pas importuné par vos émotions.

Article : Réponse par le tarot à une question sentimentale, cliquez ici

On ne peut pas voir pour soi, vrai ou faux ?

Faux, vous l’aurez compris. En réalité, on peut parfaitement ‘voir pour soi’ à condition de savoir interpréter un oracle ou un tarot, de ne pas être sous l’emprise d’une émotion ou de vouloir contrôler la réponse, inconsciemment ou pas. Le seul véritable obstacle est en vous. Plus l’esprit est clair, mieux vous serez à même d’interpréter vos tirages. Plus vous êtes concis, précis, plus vous aurez une réponse pertinente. Donc à bannir : ‘qu’est ce qui va m’arriver ?’ D’où la nécessité de réfléchir sur l’énoncé de votre question. Cet instant d’introspection va vous permettre de vous concentrer, de vous centrer. C’est un exercice indispensable pour prendre du recul afin d’être le plus neutre possible. C’est pourquoi je déconseille l’utilisation du pendule pour les débutants, sans s’être initié à cet art préalablement. Le pendule répondant par le biais du corps, autant vous dire qu’il faut avoir les pieds sur terre, être bien ancré au domaine de la réalité pour s’en servir avec efficacité. Sinon, il se met à tourner comme une toupie dans tous les sens ou reste désespérément statique, surtout si l’on cherche à avoir le contrôle sur sa rotation.

Article : découvrez votre baromètre émotionnel avec le pendule, cliquez ici

Voir pour soi, mode d’emploi

Pour commencer, choisissez votre support-cartes-oracles-runes- tarot-yi-king.  Avancez pas à pas. Le mieux est de démarrer avec des questions anodines ne pouvant mettre votre mental sens-dessous-dessus avec un moral éventuellement en dessous des pâquerettes ou faussement optimiste. Un tirage à trois cartes suffira amplement dans un premier temps. Notez soigneusement la date et l’heure, votre tirage et l’interprétation. Si le tirage vous semble totalement à côté de la plaque, ne faites pas de supposition. Ne recommencez pas le tirage jusqu’à obtenir la réponse que vous jugerez pertinente et n’en faites pas une obsession. Si vraiment, elle vous semble tirée par les cheveux, effectuez un autre tirage quelques heures plus tard ou le lendemain et notez à nouveau les cartes choisies et leur signification. Une fois que vous maîtriserez mieux la connaissance de l’oracle sans en référer à la notice explicative, vous pourrez passer à l’étape supérieure avec des tirages plus élaborés, par conséquent plus précis.

Pour réserver votre rendez-vous, cliquez ici

A très vite.                                                         

Marie-Pierre


Nouvelle Lune du 16 août 2023

Bonjour, bonsoir les amis,

La Nouvelle Lune du 16 août 2023 se formera à 23° dans le signe du Lion à 11h39, heure de Paris. Son aspect principal sera son carré à Uranus, lequel mènera le bal de cette Lunaison chargée de tensions. Elle évoluera également sous les énergies de Mars signant une volonté ardente et pragmatique pour régler des problèmes. Vénus accompagnera le duo soli-lunaire,  ajoutant des notes de passion et de doute.

Coups d’éclats, de pression

Le Lion, cinquième signe de la roue zodiacale est gouverné par le Soleil. Son élément est le Feu. Il exprime un tempérament courageux, volontaire, généreux. Son fil conducteur est le cœur, celui qu’il met à l’ouvrage et dans tout ce qu’il entreprend. Il voit grand, il est aussi autoritaire et colérique. Sa trop grande exigence peut confiner au despotisme. Il a besoin de conquête, de conquérir et tend parfois à se prendre pour le nombril du monde. Ce signe de Feu au carré d’Uranus, planète de Feu risquera fort d’enflammer les cœurs, les esprits, les situations, les événements. Il n’y aura peut-être pas d’embrasements trop puissants, mais la pression pourrait monter de façon crescendo, vertigineuse.

Cette Nouvelle Lune du 16 août 2023 en Lion au carré d’Uranus est le démarrage d’un cycle de neuf mois à tendance incertaine, parfois brutale, jusqu’à la Nouvelle Lune en Taureau du 8 mai 2024, en conjonction exacte avec Uranus.

Uranus est décrit comme rebelle, imprévisible, révolutionnaire. Il pousse à la réaction, régit la onzième maison, celle des relations et du futur. Il veut créer, progresser, aller de l’avant sans se soucier du passé, a une vision idéaliste, parfois utopique de la vie. Son truc, c’est de rompre avec les traditions pour créer un nouveau monde. Mais pas sur un coup de tête comme Mars, planète régissant le Bélier et le Scorpion. Uranus est aussi l’octave supérieure de Mercure, d’où des coups d’essais avant de finaliser ses coups d’action. C’est peut-être pourquoi, il prend tout son temps, jouant même les prolongations, alors que l’on voudrait bien de temps à autre qu’il appuie sur le bouton pause ou qu’il passe à autre chose et vite fait s’il vous plait. Car pour secouer, il secoue !

Article : amis Lion, bon anniversaire, cliquez ici

Force de volonté, d’amour, de créativité

La Nouvelle Lune au semi-sextile de Mars amènera un peu de raison dans cette énergie de Feu, mais pourrait aussi laisser exploser sa colère de façon terre à terre. Mars en Vierge se montrera en quête de perfection et parlera du contrôle sur le domaine médical. Le duo Soli-Lunaire sera en conjonction à Vénus. Le Lion est un signe d’intérêt personnel et d’exploration de soi ; son intention est d’avoir le courage d’être le créateur- de sa propre vie- d’un projet-. Vénus de par sa maîtrise sur la Balance aura des affinités avec ce signe concernant la vie amoureuse, les associations, les partenariats, l’art, et éprise de justice se révélera soucieuse et attentive sur les questions d’injustice. La maîtrise de Vénus sur le Taureau sera plus compliquée de par ses carrés à Uranus et Jupiter. Les questions financières, matérielles seront au cœur des préoccupations, accompagnées de fortes revendications à la clef avec possiblement des évènements hors de contrôle. Vénus placée dans l’ombre de la Lunaison misera à titre personnel sur l’intériorité pour se lier, se relier avec des âmes de cœur branchée sur la même fréquence, les mêmes ondes vibratoires : amitié, amour, projet commun. On pourra compter sur le trigone de la Nouvelle Lune au Nœud Nord en Bélier pour prendre des initiatives, saisir un projet dans son ensemble et le porter vers la réussite. Au carré de Pluton, il conviendra néanmoins d’être prudent et de bien mesurer ses objectifs et leur possibilité de réussite pour éviter d’aller droit dans le mur.

Article : Vénus en Lion en 2023, cliquez ici

Ouvrir les yeux sur la réalité

Cette Lunaison oscillera entre un côté guerrier, voire dictatorial et une autre facette plus glamour, mais néanmoins en sous-marin, comme si l’on s’aimait à l’abri des regards indiscrets, comme si certaines alliances se scellaient dans le secret. L’opposition Mars/ Neptune contribuera à ce flou sur les informations et il s’agira aussi d’être attentif, car ce transit astrologique est sans limites. Il évoquera l’insécurité, les luttes internes, les trahisons. Le trigone Mars/ Uranus en signe de Terre permettra de maintenir une certaine stabilité, de trouver des solutions pratiques et pourrait être la porte de sortie pour régler des problèmes et des conflits, à condition de rester mesuré dans ses demandes et de ne pas attendre de miracles impossibles à se réaliser. Le trigone Mercure/ Jupiter favorisera des accords, des contrats. Le 31 août, la seconde Pleine Lune du mois se déroulera en Poissons, sous l’opposition Soleil/ Saturne. Sous sa conjonction à Saturne, cette Pleine Lune annoncera une période complexe, limitative. Saturne est une planète de fondation. En Poissons, il met en forme les idées créatives. Neptune, maître des Poissons, est le rêveur et Saturne est le réalisateur des rêves. Des peurs, des freins, des blocages pourront être à l’origine d’une certaine passivité. Un peu comme si on observait les évènements de loin comme de près avant de se décider.

Votre étude prévisionnelle astrologique, cliquez ici.

A très vite.

Marie-Pierre


Nouvelle Lune du 17 juillet 2023

Bonjour, bonsoir les amis,

A 20 h32, heure de Paris, la Nouvelle Lune du 17 juillet 2023 se déroulera à 24°56 dans le signe du Cancer. Chargée d’énergies émotionnelles dans ce signe d’Eau, elle apportera une capacité de résistance face aux obstacles. Son opposition à Pluton augurera d’un cap à franchir, d’une période mouvementée avec des changements de programme, Uranus étant également de la partie.

Retour sur le passé

Dans la quatrième maison solaire, et dans son domicile puisque la Lune régit le signe du Cancer, les vibrations de la Lunaison seront forcément au maximum de ses possibilités. Elle parlera certes de la famille, de la maison, de la sécurité et de ses émotions, mais elle mettra l’accent sur son ancrage intérieur, indispensable pour ne pas se retrouver noyer et submerger par un flot de peurs venant pour la plupart de l’extérieur. Elle se voudra douce et apaisante, mais aura fort à faire pour nourrir ses rêves avec son opposition à Pluton. Elle aura néanmoins de bons atouts dans sa manche puisqu’elle sera reine chez elle. Neptune sera aussi de la partie en lui apportant son soutien. Parler du passé, la Lune en Cancer, elle adore. Elle a toujours en mémoire certains faits qui l’auront marqué. Le 10 juillet 2021, elle présentait une opposition à Pluton accompagné du duo Vénus/ Mars en Lion, avec des annonces de contrôle, du pass sanitaire étendu aux lieux de loisirs du moins en France. Le 20 juillet 2020, la Lunaison en Cancer était en opposition à Pluton et également à Saturne, n’augurant pas de prime abord d’une période facile. En France, le port du masque est obligatoire dans les lieux publics clos, à compter du 20 juillet 2020. Plus passive, qu’active, cette Lune du 17 juillet 2023 signera plutôt un climat d’intériorisation avec pas mal de questions sur soi, son devenir, sa place au sein de la société, de l’entreprise, de la famille. Son sextile à Uranus augurera d’un besoin de se sortir de situations compliquées, mais côté action, il va falloir regarder ce que fabrique Mars dans ce ciel astrologique.

Article à lire : Vénus en Lion 2023, cliquez ici

Se méfier de l’eau qui dort

Discipliné, Mars en Vierge a le goût du détail, de la productivité, de l’efficacité. C’est une combinaison de Feu et de prévoyance. Mars en Vierge est un puriste et il tend à la perfection. Sa motivation est de faire bien les choses, quitte à verser dans l’exagération, oubliant au passage que l’enfer est pétri de bonnes intentions. De ce côté, avec lui, on va être servi. Un accent obsessionnel sur la performance, qu’il s’agisse de santé ou de sécurité pourrait l’amener à des décisions radicales. Mars est aussi la planète de la colère. Si les normes plutôt sévères de la Vierge sont appliquées, les réactions pourraient s’enflammer. Lors de cette Lunaison, Mars forme une opposition à Saturne. C’est un aspect ‘dur’ et quand bien même, il apporte de la persévérance, il est surtout annonciateur de blocages, de tensions, de frustration, d’agressivité. Il dégage aussi une énergie de violence, pas toujours maîtrisée, Saturne ayant les pieds dans l’Eau. La dernière opposition Mars/ Saturne dans l’axe Vierge/ Poisson date de juillet 1995 et sa conjonction en Poissons de Mars 1996. Le 22 juillet 1995, lors de l’accident ayant provoqué des émeutes en France, Mars entrait en Balance libérant les énergies de retenue de par son opposition à Saturne et son trigone à Uranus en Capricorne. Le 25 juillet 1995, la France connaîtra l’attentat à St Michel (Paris). Dans la nuit du 26 au 27 mars 1996, alors que Mars se défait de sa conjonction à Saturne en Poissons et qu’il entre en Bélier, sept moines trappistes du Monastère de Tibhirine, en Algérie, sont enlevés lors de la guerre civile algérienne. Conclusion : il faut se méfier de l’eau qui dort sous les auspices ‘Poissons’.

Article : Que dit le ciel pour 2023 ? Cliquez ici

La Nouvelle Lune en Cancer du 17 juillet 2023

Cette Nouvelle Lune en Cancer du 17 juillet 2023 ne déclenchera peut-être pas d’évènements majeurs dans votre vie (encore que cela dépendra de son impact sur les planètes de votre thème natal), mais nourrira les peurs de se retrouver ‘en mode survie’ et de ne pouvoir subvenir à ses besoins. Quitte à se plonger dans le passé, allons-y et souvenez-vous de votre faculté à trouver des solutions lorsque vous avez affronté des difficultés au cours de votre existence. Le Cancer est un signe déterminé, ne lâchant rien du tout, doté d’une force de résistance incroyable, de réserves insoupçonnées, d’une imagination réfléchie et longuement mûrie. Son élément Eau, symbole de la vie et de la fertilité, contribue à son pouvoir de transformer de l’eau en vin. Le duo Soli-Lunaire sera en trigone à Neptune apportant un baume apaisant. L’opposition Soleil/ Pluton présagera de rapports de force, de pouvoir, tandis que le carré Mercure/ Jupiter pourrait donner un tour de vis sur certaines lois, provoquant inévitablement des manifestations de mécontentement. Aspect diviseur, il s’agirait pourtant de trouver un terrain d’entente. On évite de s’emballer, de s’enflammer avec Vénus en Lion au quinconce de Neptune (situations troubles-) et au quinconce de Pluton : la passion, la déraison portant vers les déceptions. Lors de cette Lunaison, faire confiance à son intuition et non à ses émotions pourraient être une bonne option.

Pour prendre rendez-vous, c’est ici

A très vite.

Marie-Pierre


Juillet 2023 en numérologie

Bonjour, bonsoir les amis,

Juillet 2023 sera un mois 5 en numérologie mondiale. Le 5 représente le mouvement perpétuel. Avec lui, rien n’est figé, tout peut se transformer. Le 5 symbolise la motivation, l’action et les surprises avec des allures inattendues. Le 5 avec le 7, qui chapeaute l’année 2023, formeront ensemble une relation exempte de règlements; alors attention aux débordements, le sous-nombre 14 évoquant un manque de stabilité, une certaine nervosité.

On parle du 5 en numérologie

Le 5, Masculin, Elément Air, est un chiffre dynamique, adaptable, capable de s’attaquer aux obstacles en s’élançant à l’assaut du monde tout en calculant les risques rapidement. Il agit le plus souvent sur un coup d’éclat et se montre très efficace sur le court terme pour concrétiser ses actions. Le 5 est tolérant, dès lors où on ne vient pas lui marcher sur les pieds. Soyez assuré que si l’on cherche à le dominer, sa riposte sera à la hauteur de l’indignation ressentie. On dit du 5 qu’il est épris de liberté. S’il est vrai que ce nombre revendique une forme d’indépendance, ce qui le motive avant tout, c’est la liberté de choix, la liberté de mouvement, la liberté de penser, d’agir et non celle, comme on le lit quelquefois, d’abandonner conjoint et enfants pour faire le tour du monde. Cette description ‘cliché’ démontre l’intérêt de se méfier des interprétations préétablies à partir de mots-clefs. Le 5 aime expérimenter. Il a beaucoup d’énergie, mais tend à la disperser s’il manque de suite dans les idées. Il est le chiffre du libre-arbitre. Dans le cycle numérologique de 9 ans, le 5 fait office d’étape charnière puisqu’il a quatre années derrière lui et quatre autres devant lui.

Je parle du 5 dans cet article, cliquez ici

Changement de tempo, on accélère

En juillet 2023, le 5 sera animé par le renouveau et l’innovation. Il proposera de sortir de ses ornières, de s’ouvrir aux autres, de s’adapter à d’autres fonctions, à d’autres concepts. Il évoquera une période transition, une passerelle pour faire éclore ses idées, les analyser, les mettre en pratique et les optimiser.

‘L’humanité est en passe de se transformer avec de nouvelles idées, technologies, perspectives, mais le sens de l’humain et les valeurs de partage, même si pour certains, sembleront désuets et appartenir au monde des anciens, fera office de balancier afin d’éviter des extrêmes quand à la façon de communiquer, de créer, de développer ses talents personnels.’

Marie-Pierre Charneau

Rappelons-le, le 5 est épris de liberté, y compris celle de penser, de créer, d’aimer, de choisir, d’user de son libre-arbitre, quitte parfois à verser dans l’anticonformisme. Ce 5, fidèle à lui-même, n’aura que faire de l’austérité du 7 et lui fera un pied de nez en usant de sa rapidité d’esprit pour s’exprimer. Il offrira de réelles opportunités pour mettre ses projets en place, opérer un changement, s’initier à quelque chose de différent. Il donnera du tonus et de l’aplomb pour prendre des initiatives. Malgré les incertitudes, il encourage à aller de l’avant avec de l’ardeur et du cran. Sa force positive apportera la force de sauter le pas, de repartir de zéro avec confiance et courage. Le souci du 5 est qu’il peut aussi se révéler instable, insaisissable laissant au passage un goût amer d’inachevé. D’où l’importance de ne pas réagir à chaud lors de ce mois de juillet et de préserver un minima ses arrières. Le 5 représente l’inattendu, quitte à bouleverser les codes. On peut le voir surgir là où on ne l’attendait pas, renversant tout sur son passage et redistribuant ainsi les cartes.  

Découvrez votre chiffre dominant ; cliquez ici

Un mois 5 sous tensions

Alors que le 7 avance en réfléchissant, le 5 est un aventurier, prêt à cavaler vers de nouvelles expériences dès lors où il les trouve enrichissantes pour lui-même avant tout, le 5 étant un brin égocentrique, quelque peu égoïste, partant du principe qu’il faut beaucoup s’aimer soi-même et le prouver en se servant en premier. Cela ne l’empêchera pas de démontrer de la générosité, mais il ne sera pas du genre à se sacrifier pour les autres. Présentant des zones instables avec le 14 en sous-nombre, le 5 évoquera dans ce contexte la prise de risque, une ambiance électrique. Il faudra bien la mesurer, la calculer pour qu’elle génère du positif et non pour aller droit dans le mur, avec le désordre inévitable qui en résultera. Le 14 est non seulement un chiffre nerveux, mais aussi erratique et excessif, difficile à maîtriser lorsqu’il part dans tous les sens. Le 7, Masculin, est un chiffre d’Eau. L’Eau et l’Air peuvent s’accorder ou se désaccorder, tout dépendra de l’intensité émise et la façon dont on l’utilisera, mais de toute évidence, elle ne sera pas de tout repos. L’essence 3 de ce mois de juillet sera favorable à la transmission des connaissances, à la diffusion des informations, au contrat, à la détente, aux amours, mais derrière le 3 se cachera le 12, annonçant des blocages, des restrictions et des enquiquinements pour rester polie.

Journée 8 dans un mois 5, la Pleine Lune du 3 juillet 2023 et les jours précédant demanderont une vigilance particulière, la vibration du duo 5/ 8 se montrant explosive intensifiée par la force de son essence 11.

Découvrez l’énergie de votre prénom. Cliquez ici

 Mémo-Numéro- Juillet 2023

5 : libre-arbitre, polyvalence, dispersé, mobilité, instabilité, ardeur, courage, versatilité, vantardise, adaptation, renouveau, conseil, service, générosité, amour, sens de la justice, ruse, soupçon, libertinage, naïveté, peur, reprendre tout à zéro. 5/14 : instabilité, nervosité, pieds dans le tapis, violence, agressivité, moyens de transports, indépendance, liberté, entêtement, rigidité, croissance, vitesse, techniques nouvelles. 5/7 : renversement de situation, évolution, involution, libre-penseur, manipulation.  5/ 12 : adaptation, renoncement, dispersion des énergies, perte de vitesse, créativité.

Si vous souhaitez un rendez-vous, c’est ici

A très vite.

Marie-Pierre

Recherches utilisées pour trouver cet articlehttps://clicks aweber com/y/ct/?l=M1nFf&m=3gv_CKeGew hTO6&b=2RNXaBA485bfET6GZuIQiA

Juin 2023 en numérologie

Bonjour, bonsoir les amis,

Juin 2023 est un mois 4 en numérologie mondiale. Le 4 représente la structure, les fondations, la stabilité. Il symbolise la matière et ce qui se rattache à la terre. Il aime l’ordre et la méthode et de ce côté-là, il présente des affinités avec le 7, nombre de l’Année Universelle 2023. Ensemble, ils invitent à se tenir debout et à faire le point sur ses bases de sécurité car ça pourrait secouer avec son sous-nombre 13.

Un aperçu du 4 en numérologie

Nombre féminin, de Terre, le 4 enracine, pose les fondations, dresse les remparts. Il construit un abri ; son truc, c’est la sécurité et que tout soit bien carré et dans les clous. Il est associé à la stabilité, à l’aspect pratique, au travail acharné, à l’effort et à la structure. Il a le goût du devoir et pour lui tout problème a une solution, quand bien même il faudrait casser les murs pour repartir sur des bases fiables, solides, sécurisées et capables de résister aux tempêtes de la vie. Le 4 prouve son efficacité sur le terrain, grâce à la discipline et à l’organisation. Bien aspecté, l’autorité du 4 est bienveillante, son action contribue à ancrer les projets dans la réalité. Il apporte la force et l’ambition pour soulever des montagnes et atteindre ainsi le but fixé. Le 4 en faiblesse manque de suite dans les idées ou tend à s’enfermer dans ses concepts avec un manque d’ouverture d’esprit. Le 4 mal aspecté évoque une autorité abusive, une volonté de pouvoir forçant la main aux évènements et aux situations, n’hésitant pas à passer par-dessus les autres pour les soumettre à ses décisions. Il peut se montrer despotique, brutal, rigide, tyrannique. Lorsque le 4 a un objectif en tête, il va jusqu’au bout de son projet avec détermination et rien ne peut le faire dévier de sa trajectoire s’il est persuadé qu’il s’engage sur le bon chemin. Il a besoin d’ordre et de mettre de l’ordre. Son défi est d’avoir une vision plus large du monde.

Je parle du 4 dans cet article, cliquez ici

Ce Mois Universel 4 représente les énergies numérologiques de juin 2023. Il définit le contexte général affectant le monde collectivement. Il a une influence directe sur votre Mois Personnel. Calcul de votre Mois Personnel : jour + mois de naissance + 7 (chiffre de l’A. U 2023). Réduire le tout jusqu’à 9. Exemple : né le 27 décembre. 2 + 7 + 1 + 2 + 7 = 19 / 10/ 1.   2 + 7 + 1 + 2 + 2023 = 2035 ; 2 + 3 + 5 = 10. 1 + 0 = 1 est le mois personnel de ce sujet.

Pas de tout repos, juin 2023

Ce mois de juin 2023 symbolisera la discipline, l’ordre, la stabilité, la consolidation des acquis. Pour profiter de sa force, il est recommandé de l’utiliser pour des actions demandant de la constance et de la persévérance. Il va demander de faire un effort pour faire bouger les choses, car rien ne tombera tout cuit dans le bec. Les paroles devront être transformées en actes. Les promesses ne suffiront plus, le moment sera venu d’agir, d’être concret. Ce mois 4 exigera sera de se confronter à la réalité. Il sera important de mettre de l’ordre dans ses affaires et ses relations et de faire face à ses obligations. Il y aura des efforts à fournir et des contraintes à assumer. Bien que la tendance dominante soit axée sur la réflexion et l’attente, une évolution se préparera. Des décisions pourraient être imposées et elles ne seront pas toujours bien accueillies. Le 4 est un chiffre matériel, autant dire que tout ce qui rapportera à l’argent, à l’immobilier, à la nourriture, à l’approvisionnement et aux besoins quotidiens fera parti des sources de préoccupations. Le 4 est aussi un nombre qui parle des limites, des restrictions, de l’évolution des structures, mais aussi de leur destruction ou disparition. Ce que l’on considère comme solide et stable peut soudainement s’effondrer. Le 4 peut se montrer dur et provoquer des obstacles, de l’instabilité, de l’intolérance et une incapacité à maintenir l’ordre face à des changements inattendus. Dans une Année Universelle 7 et sous son essence 1, un peu d’indulgence faciliterait les échanges. Le 1 avec le 4 évoquera le besoin d’action, des affaires à régler afin de mettre un terme à une situation ancienne  ou embourbée dans un contexte complexe afin de repartir du bon pied, quitte à mettre un gros coup de pied dans la fourmilière. Il conviendra toutefois de se méfier de réactions à l’emporte-pièce. Il vaudra mieux prévoir, se projeter, bâtir, construire, le risque étant de se figer dans des schémas sclérosants fermant la porte à la nouveauté. Avec le 4, il faut regarder les choses en face, affronter les problèmes de manière réaliste pour ne pas les porter sur son dos jusqu’à la fin de l’année 2023.

Article : les lettres en numérologie, cliquez ici

Juin 2023 en numérologie, allons plus loin

Le 4 est une énergie de structure. Pragmatique, les pieds sur terre, la tête sur les épaules le 4 se veut bâtisseur, mais la peur de manquer pourrait freiner les projets. S’il ne trouve pas ses bases en juin 2023, il lui faudra tout reprendre à zéro sur un terrain plus propice aux bonnes récoltes. Son sous-nombre 13 (A.U 2023 + Mois calendaire 6 = 2029 ; 2 + 0 +2 + 9 = 13) dans le meilleur des cas présagera d’un renouveau, d’une renaissance grâce à des histoires du passé résolues ou  annoncera un grand ménage, dépoussiérage, balayage, défrichage pour reconstruire du nouveau sur des bases se voulant solides. Le problème avec le 4 est qu’il est difficile de sortir des sentiers battus, si bien qu’il laisse la place au 13 qui ne fait pas dans la dentelle dans sa façon d’agir. Le 13 vient du 49, autre sous-nombre du 4. Pratique et idéaliste, concentré sur ses idées, ce n’est pas un chiffre sociable, même s’il présente une apparence compatissante. Chiffre méthodique, il planifie et n’a guère d’états d’âmes pour parvenir à ses objectifs. ‘Qui veut la fin prend les moyens’ résumera l’essence 1 de ce mois de juin 2023, mais gare au retour de manivelle et aux plans à l’envers, car le 13 aura son revers de médaille. Le 7 et le 4 conjugueront leurs actions de façon parfois si carrée qu’il n’y aura pas forcément l’espace pour des négociations satisfaisantes, le 1 renforcera l’esprit de décision et de compétition. Les nombres ayant leur côté sombre comme leur côté lumineux, on pourra parier sur de nouvelles idées à concrétiser pour un meilleur-être ou plus de bien-être. Mais pour cela, il faudra se prendre en main, ne pas trop compter sur son voisin et offrir en retour une énergie compréhensive et d’entraide pour changer les énergies douteuses en liens sympathiques et constructifs.

Article : Votre numérologie personnalisée, cliquez ici

Mémo-Numéro- Juin 2023

4 : construction, repaire ou prison, stabilisation, désordre, pierre à l’édifice, destruction, responsabilité, dogmatisme, sécurité, rigidité, despotisme, fermeture, endurance, engagement, sérieux, peur, restriction, enfermement, valorisation  . 4/1 : idées fixes, détermination, besoin de contrôle, gestion matérielle. 4/7 : nouvelles découvertes, murs d’égo, affrontement, idéologie, dogmatisme.

Si vous souhaitez un rendez-vous, c’est ici

A très vite.

Marie-Pierre


Vénus en Lion- Astro-2023

Bonjour, bonsoir les amis,

Cette année, Vénus va jouer les prolongations dans le signe du Lion. Elle y déploiera ses énergies du 5 juin au 8 octobre 2023. Ardente, volontaire, chaleureuse, égocentrique, passionnée, exigeante, la planète de l’amour et du bien-être aura à cœur de réaliser ses objectifs en y mettant tout son cœur. Y parviendra t’elle, une de ses qualités premières étant la douceur et non le combat ?  

Un aperçu de Vénus

Vénus, pôle féminin, élément Air, est en domicile en Taureau et en Balance. Elle incarne   l’harmonie, la beauté, l’art, le plaisir, l’amour. Elle régit le principe de l’attraction entre les êtres, les sympathies, les manifestations affectueuses, les relations entre les humains et la façon de gérer l’argent, de combler ses besoins matériels. Vénus est une planète dite  ‘personnelle’ ; c’est-à-dire qu’elle gouverne nos relations et notre personnalité de manière individuelle et non pas en tant que membre d’un groupe. Elle symbolise la beauté, la douceur, le charme, l’enthousiasme, la nature, le bien-être, les associations, le luxe, la vie sentimentale, les artistes, le chant. Et aussi la paresse, la gourmandise, la facilité, l’inertie, la fête, la moralité élastique, le vice, la luxure, le goût du scabreux. Le Vénusien est du genre paisible. Il a horreur des conflits, ceux-ci étant source de perturbation pour son confort personnel et il préfère les arrangements à l’amiable aux champs de batailles. Enfin, tant que l’on ne s’attaque pas à ses biens et à son compte en banque ! Le symbole de Vénus comporte la croix de la terre (pointant vers le bas) et le cercle de l’esprit. La croix est le pont entre le ciel et la terre. Elle nous rappelle que nous sommes incarnés sur terre, de ne pas négliger le côté pratique, pragmatique, matériel de la vie terrestre. Le cercle se rattache à l’esprit, représentant le soleil, sans lequel il n’y aurait pas de vie sur terre. Le cercle est un symbole de vie, de protection (pensez-y lorsque vous vous réfugiez dans votre bulle). Il représente l’union, la circulation de l’énergie. Lors du mariage, l’alliance, symbole de l’amour durable est placée au doigt associé au cœur. La symbolique de la croix est associée au monde matériel, tandis que le rond est associé à l’énergie de la source, de l’inspiration, de la création, de l’amour. Par la suite, est devenu le symbole du féminin par opposition à Mars   évoquant le masculin.

Je parle de Vénus dans cet article, cliquez ici

Une Vénus attractive

Flamboyante, généreuse mais aussi flambeuse, Vénus en Lion s’y trouvera fort à l’aise dans ses amours, ses partenariats puisque ce signe solaire est copain avec la Balance, mais devra batailler côté matériel, n’étant pas très ami avec le Taureau de par le carré astrologique entre eux deux. A peine aura-t-elle posé ses pieds en Lion, qu’elle formera une opposition à Pluton. Cet aspect ne durera que quelques jours, donnant le ton à la passion, aux coups de cœur, d’éclair et de tonnerre. Ce ne sera pas le moment d’aller chercher des poux dans la tête de votre chéri ou de faire une crise de jalousie, le ton pourrait monter et les portes claquer. Ambiance… Pour couronner le tout, la fierté de Vénus risquera d’en prendre un coup avec son carré à Jupiter, lui rappelant au passage que tout ce qui brille n’est pas or et qu’il serait judicieux de ne pas se fier aux apparences. La tentation sera grande de céder à la facilité, aux abus en tous genres, ce carré étant réputé pour ses comportements excessifs.

Elle y rejoindra Mars, mais de loin, la planète guerrière ayant pris de l’avance. Ces deux là en signe de Feux s’entendront à merveille pour les histoires de cœur torrides, toniques, parfois chaotiques. Leur cohabitation ne sera pas toujours évidente, des rapports de force risquant de faire la une du quotidien. Tout au long de son périple, Vénus ne recevra pas de soutiens réels de la part des autres planètes du zodiaque. Mais en Lion, elle aura du ressort et de la répartie pour se faire entendre et déployer ses talents de créativité. Cela reste évidemment général, car à titre personnel, il faudra analyser sa place dans votre thème et les énergies qu’elle  dégagera. Si elle vient titiller votre Saturne natal, lui-même en difficulté sur des aspects planétaires, elle n’aura pas le même impact en se tenant aux côtés de votre Jupiter natal envoyant ses rayons généreux de par des aspects dit ‘positifs’.

Article : êtes-vous faits l’un pour l’autre ? Cliquez ici

Vénus en Lion Astro-2023

Se serrer la ceinture, compter ses sous, les restrictions, et subir des pannes de cœur, ce n’est pas le truc de Vénus en Lion. Elle aura besoin de panache, de sorties, de loisirs, de plaisirs, d’amour pour toujours. Elle aura beaucoup d’ambition pour ses affaires de coeur. Le 11 juin 2023, elle sera au carré exact de Jupiter, renforçant les inquiétudes financières et parfois sentimentales s’il y a de l’eau dans le gaz. D’autant plus qu’elle sera au quinconce de Saturne, source de frustrations. Lors de la Nouvelle Lune en Gémeaux du 18 juin, son sextile à Mercure sera idéal pour mettre les choses au clair, trouver un terrain d’entente, parler d’amour. A partir du 26 juin jusqu’au 9 juillet environ, Vénus et Uranus se feront la tête de par leur carré, augurant de désaccords profonds et de vives réactions. Quand au cœur, il pourrait en voir de toutes les couleurs. Dès le 11 juillet, le quinconce Vénus/ Neptune marquera ses pas qui joueront les longues durées, puisque Vénus fera marche-arrière dès le 23 juillet et jusqu’au 7 octobre. L’ambiance se montrera chaleureuse, mais manquera de clarté et pourrait révéler quelques secrets cachés. En reculant, Vénus recroisera les mêmes planètes, comme si rien ne pouvait avancer vraiment ou à contre-courant. Du 10 au 15 août, elle sera à nouveau au carré d’Uranus et ensuite au carré de Jupiter jusqu’au 24 septembre 2023 puisque ce dernier reculera en Taureau à partir du 5 septembre. Et sera une nouvelle fois au carré d’Uranus du 24 septembre au 4 octobre 2023.

Vénus en Lion ravira les cœurs pendant ces quatre mois mais soumise régulièrement à ses carrés à Jupiter et Uranus, il faudra s’attendre à une période mouvementée et pas forcément aussi glamour qu’elle nous le laissera croire.

Article : chéri n’est pas spirituel, dois-je le quitter ?  Cliquez ici

A très vite.

Marie-Pierre

Recherches utilisées pour trouver cet articlehttps://seformeraladivination com/conseils/venus-carre-uranus/

Nouvelle Lune du 19 mai 2023

Bonjour, bonsoir les amis,

La Nouvelle Lune marquera ses énergies le 19 mai 2023 à 17 h 55, heure de Paris à 28°25 dans le signe du Taureau. Son sextile à Mars apportera force, patience, ténacité, courage. Son sextile à Neptune se voudra un messager de tranquillité, de cœur et d’esprit. D’autant plus que Jupiter aura posé ses bagages en Taureau le 16 mai 2023 et laissera volontiers les armes et les conflits chez son prédécesseur le Bélier. Ce sera sans compter sur l’opposition Mars/ Pluton qui aura un autre avis sur la question.

La Nouvelle Lune en Taureau, côté fun

Cette carte du ciel de la Nouvelle Lune du 19 mai 2023 est sous la dominante Taureau avec le couple Soli-Lunaire d’un côté, Jupiter et Mercure de l’autre et Uranus au milieu. Signe fixe, Féminin, d’Elément Terre, régit par Vénus, le Taureau apprécie la stabilité, les projets rémunérateurs à construire sur le long terme, apprécie les plaisirs de la vie. Il a de la suite dans les idées, pour ne pas dire qu’il est parfois très entêté. Généreux, hospitalier, il ne faut pas le gruger surtout côté sous et côté cœur, car il peut se montrer extrêmement désagréable si l’on vient chatouiller son compte en banque, ses biens et ses amours. Voilà de quoi s’occuper sous cette Nouvelle Lune en amorçant un nouveau virage, en s’occupant de ses sous et de son jardin, en appréciant les festins avec les copains, en roucoulant sous la couette ou dans les champs printaniers, avec le désir de profiter à fond des plaisirs de la vie sur terre. C’est glamour tout plein, cela correspondra à une réalité, mais il y en aura d’autres qu’il conviendra de regarder de près pour ne pas être pris au dépourvu.

Article : Je suis du signe du Taureau, cliquez ici

Turbulences en toile de fond

Cette Nouvelle Lune sera accompagnée par l’entrée de Jupiter en Taureau le 16 mai 2023, formant un carré à Pluton et un autre à Mars, pendant que ces deux derniers se regarderont en chien de faïence de par leur opposition. Cette combinaison Mars/ Pluton est agressive, peut faire sauter des blocages, mais en créer également. Elle amène combats, luttes, mais aussi capacité à gérer les difficultés avec une grande maîtrise de soi et sur les évènements. Jupiter grossit tout ce qu’il touche, avec un effet loupe. En Taureau, il misera sur la sécurité, la stabilité, le besoin d’être rassuré et un de ses objectifs sera d’augmenter son pouvoir d’achat, d’assurer son confort et pour cela il fera des efforts, car il ne sera pas du genre à baisser les bras. Son carré à Pluton en Verseau va forcément faire bouger les lignes et va demander une faculté d’adaptation aux changements et aux nouveautés. De toute façon, il n’y aura pas le choix à plus ou moins brève échéance, alors autant prendre le train en marche. Son carré à Mars sera source de conflits et les coups bas ne seront pas exclus. Mars trigone à Neptune adoucira la dureté de certains évènements, mais pourrait amplifier les sources de mécontentement avec l’envie de monter au créneau, surtout quand il séjournera en Lion à partir du 20 mai 2023.Une Nouvelle Lune en Taureau donc qui ne sera pas si paisible qu’elle voudra le paraître.

Article : Que dit le ciel en 2023 en astrologie ? Cliquez ici

La Nouvelle Lune du 19 mai 2023, en pratique

Vénus, la planète du Taureau, se trouvera en Cancer dans un signe lui offrant l’épanouissement. Ces deux signes ont en commun le besoin de douceur, de sécurité, d’affectivité et de s’assurer un nid confortable et douillet, comme un refuge personnel pour se mettre à l’abri des intempéries de la vie. Vénus au trigone de Saturne apportera de la constance aux sentiments comme aux projets et augurera de la possibilité de porter un rêve à sa réalisation, à condition d’avoir les pieds sur terre, mais à ce sujet, on pourra compter sur tout le staff en Taureau, dont la Nouvelle Lune, pour veiller au grain. Mercure sera en Taureau et s’il a de la suite dans les idées, jusqu’au-boutisme parfois, le petit argentier du zodiaque saura compter comme il faudra à défaut d’une communication expansive. Son sextile à Saturne s’assurera matériellement de la fiabilité des projets avant de donner son consentement. La Nouvelle Lune sera conjointe à Uranus, planète d’élément Feu. Elle fera écho au carré Jupiter/ Pluton et à l’opposition Mars/ Pluton. En clair, une période de bouleversements et de changements sur bien des points dans le quotidien de chacun se confirmera et bien plus vite que prévu. Non, il ne s’agira pas de sortir de sa zone de confort, mais de la conforter pour assurer ses arrières et son avenir, en sachant se réinventer afin de libérer sa créativité tout en s’appuyant sur des valeurs sûres d’un appui inestimable dans un monde en pleine mutation qui demandera néanmoins pour grandir de s’appuyer sur des bases et des relations saines, solides et concrètes pour ne pas se laisser envahir par la robotisation au détriment de l’humain, de son intelligence, de ses émotions, de sa réflexion.

Pour prendre un rendez-vous c’est par ici, cliquez !

A très vite. Marie-Pierre

Recherches utilisées pour trouver cet articlehttps://seformeraladivination com/conseils/mars-trigone-neptune/