Conjonction Mars-Pluton en Verseau

Bonjour, bonsoir les amis,

Le 13 février 2024 à 7h10 pour être précise, Mars entrera en Verseau. Il y séjournera jusqu’au 22 mars 2024. Dès son arrivée, il formera une conjonction à Pluton jusqu’au 23 février 2024. Il faut remonter à décembre 1796 pour retrouver cet aspect. Mais un aspect ne fait pas tout, loin de là et doit s’analyser en fonction de la position des autres planètes. Lors de son périple, Mars tiendra la main à Vénus, sera au carré de Jupiter. Regardons tout cela de plus près.

En astrologie, Mars représente la force, l’énergie qui nous pousse à atteindre nos objectifs, ce qui nous anime et aussi la façon dont nous réagissons face à ce qui nous dérange. Il régit le signe du Bélier et partage la cogérance du Scorpion avec Pluton. Le Verseau, signe d’Air, à modalité fixe est en onzième position dans la roue zodiacale. Avant-gardiste, anticipateur, progressiste, indépendant, humain, généreux, il ne supporte pas les demies-mesures. Il est partisan du tout ou rien. Il valorise l’individualité et l’innovation. Il peut conduire à chercher et trouver des solutions inédites à des problèmes complexes. Il n’est pas du genre à accepter la frustration, que les choses traînent en longueur, mais est tout à fait capable de faire preuve de patience et d’endurance pour réaliser ses objectifs, mettre ses plans en action, du moins jusqu’à un certain point. S’il a l’impression de faire du surplace, il peut renverser les obstacles un à un en mettant un coup de pied dans la fourmilière et transformer la situation en un tour de main. Côté moins, Mars en Verseau est têtu, ne brille pas par son ouverture d’esprit, se révèle insensible à toute forme d’émotions et de compassions. Persuadé de la valeur de ses idées, il ne lui vient même pas à l’esprit qu’elles ne font pas toujours l’unanimité.

De passage dans ce signe dirigé à la fois par Saturne et Uranus, Mars ressentira une urgence de changement, le besoin de mener son combat pour défendre une cause, un projet, de se mobiliser pour le collectif. A titre personnel, et selon la position des planètes de votre thème natal, Mars sera un atout de taille pour élargir votre réseau, votre cercle relationnel, vous investir dans un projet, trouver des aides, des recommandations, vous battre pour vos droits, revendiquer votre indépendance, prouver vos talents. Mars en Verseau, c’est aussi l’occasion de renouer avec ses désirs, ses ambitions.

Des conjonctions Mars/ Pluton, il y en a eu tout plein mais en Verseau, cela fait un moment que l’on ne l’avait pas vu. Quel que soit le signe où il s’établit, ce duo Mars/ Pluton présage de situations tendues, troubles, de difficultés à combattre, de guerres, d’un climat inquiétant, parfois sombre, ne laissant personne indifférent, vu qu’il génère un fort impact au niveau mondial.

Si Pluton, à lui tout seul, remue les côtés obscurs et obsolètes de certaines situations, c’est au fil du temps qu’il révèle sa puissance de par les aspects qu’il formera tout au long de son voyage dans un signe et celui-ci dure longtemps (environ une vingtaine d’année), c’est pourquoi on le nomme transit générationnel. Dans un thème natal, il marque plus profondément son passage avec toutes les remises en cause qui vont avec lors de ses transits sur vos planètes et plus particulièrement sur les deux luminaires : le Soleil et la Lune.

Cette conjonction Mars/ Pluton en Verseau évoque le besoin de se libérer d’un pouvoir semblant titanesque, abusif. Elle remuera de fond en comble certains idéaux de vie et se montrera révolutionnaire. Révolutionnaire ne veut pas dire qu’il y aura une révolution, mais présage d’événements remettant en cause la liberté, l’humanitaire, l’individualité, le collectif, la place de l’humain, de l’homme et de ses valeurs ancestrales, le combat entre la pensée unique et le droit de penser et de décider par soi-même. Le contrôle à distance, l’intelligence Artificielle prendra de plus en plus de place dans la vie de tout à chacun, au détriment des rencontres, des échanges sur le terrain et il y aura une forte dualité entre un avenir robotisé et le sens des valeurs humaines. C’est un apéro planétaire, la prochaine conjonction Mars/ Pluton en Verseau se déroulant le 23 janvier 2026, quelques jours avant la première entrée de Neptune en Bélier.

On résume : cette première conjonction Mars/ Pluton en Verseau sera le début d’une volonté de se libérer d’une chaîne collective, mondiale de revendications étouffées, de rapport de force, de violences, mais aussi d’une volonté populaire à retrouver son libre-arbitre sur ses choix de vie.

Le 16 février 2024, Vénus posera ses envies et son coeur en Verseau. Dans ce signe, elle électrise le paysage social, favorise les rencontres de tous milieux et se veut le trait d’union entre différents groupes. Sociable, elle mise beaucoup sur le relationnel et la diffusion de ses messages à grande échelle. Je parle d’astrologie mondiale dans ce billet et non des amours persos de tout à chacun (sourire). Vénus représente aussi l’argent, le confort. Elle formera à la fois une conjonction à Pluton et à Mars, lui donnant l’envie de partir au combat pour défendre des valeurs qui lui sont chères.

Mars sera au carré de Jupiter et Vénus le rejoindra dans la foulée. Ces transits donnent de l’énergie, de l’audace, le sens des initiatives, mais sont sources de crispations, notamment sur les finances, mais aussi sur des sujets fâcheux et sur certaines lois ne plaisant pas à tout le monde et dans le monde.

Mercure en Verseau au carré d’Uranus aura fort à faire pour apaiser les échanges et négociations, lesquelles risqueront d’être houleuses. De bonnes idées émergeront, mais encore faudra-t-il les écouter et ne pas se buter. Dans ce ciel électrique et interrogatif sur les lendemains, Saturne et Jupiter se tiendront la main en sextile, afin de sécuriser un monde en mode énervé en appelant à la sagesse collective.

Pluton, Mars, Vénus, Mercure, Soleil en Verseau, c’est assurément une dominante Uranienne plus que Saturnienne qui se profile dans ce ciel. Une dominante Verseau, c’est la volonté de porter avec espoir son regard vers l’avenir, même s’il faut bouleverser certains schémas établis. Le tout au carré d’Uranus, l’adage, l’image : on ne fait pas d’omelettes sans casser des œufs.

Mémo : conjonction Mars/Pluton en Verseau

Octobre 1781 ; Avril 1783. Mars 1785. Mars 1787. Février 1789. Janvier-Février 1791. Janvier 1793. Décembre 1794. Décembre 1796. Février 2024. Les prochaines conjonctions Mars/ Pluton en Verseau auront lieu en Janvier 2026, Janvier 2028, Décembre 2029…

A très vite.

Marie-Pierre Charneau

Recherches utilisées pour trouver cet articlehttps://seformeraladivination com/conjonction-mars-pluton-en-verseau/,https://seformeraladivination com/conseils/conjonction-mars-pluton/

La Nouvelle Lune du 20 avril 2023 côté astrologie

Bonjour, bonsoir les amis,

La Nouvelle Lune du 20 avril 2023 à 6h14, heure de Paris, se formera à 29°50 en Bélier. Elle sera accompagnée d’une éclipse Solaire. Dans ce signe Cardinal, à l’élément Feu, elle propulsera les énergies pour aller de l’avant. Son aspect principal est son carré à Pluton augurant d’un ciel ombrageux sous fond de tensions, de mécontentements, de courage, de déceptions, mais aussi d’un fort désir de renouvellement.

Continuez la lecture


Equinoxe de Printemps et Nouvelle Lune du 21 mars 2023

Bonjour, bonsoir les amis,

Que d’animation lors de cet équinoxe de printemps du 20 mars 2023 avec l’arrivée du Soleil en Bélier, alors que la Nouvelle Lune prendra également ses quartiers dans ce signe de Feu dès le lendemain ! Ces deux évènements correspondent à un nouveau cycle, autant dire que leurs énergies seront amplifiées. Entre émotions à fleur de peau et désir de foncer tambour battant, un équilibre sera à trouver, une paix à préserver.

L’équinoxe du printemps 2023

L’équinoxe du printemps 2023 se produira cette année le 20 mars 2023, à 22h24, heure de Paris. Il correspond à l’entrée du Soleil dans le signe du Bélier, premier signe cardinal du zodiaque. Il signifie un point de départ pour un démarrage, un renouveau. Il semblera toutefois ne pas bénéficier de son élan naturel, de sa faculté à inaugurer, repartir du bon pied avec des projets à réaliser, la Lune en Poissons conjointe à Neptune dans l’ombre du Soleil indiquant une période floue, incertaine sur la réalité au quotidien des lendemains. Le sextile Soleil/ Pluton pas tout à fait exact, le carré Soleil/ Mars manquant de ressort et le semi-sextile Soleil/ Saturne pas vraiment franc du collier confirmeront le manque de visibilité sur l’avenir et une forme de tiédeur pour renverser la vapeur ou entreprendre les remaniements souhaités. La conjonction Lune/ Neptune en Poissons est l’indice de rêves, d’illusions suivies de désillusions, d’embourbements et d’avoir affaire à des joueurs de pipo avec le risque de se faire mener en bateau. Le sextile Lune/ Uranus augure d’une volonté de changement, mais de façon apaisée, sans mettre le feu au foudre et tout jeter au panier. Reste à savoir si les énergies de la Nouvelle Lune en Bélier seront d’accord avec ce programme.

Article : la Pleine Lune du 7 mars 2023 et Saturne en Poissons : cliquez ici

Nouvelle Lune en Bélier

La Nouvelle Lune déroulera ses énergies à 0,50 °en Bélier le 21 mars 2023 à 17h24, heure de Paris. Elle en aura certainement assez de faire du surplace, car en Bélier, elle sera décidée à avancer au pas cadencé. Elle se sentira soutenue par Pluton arrivant le 23 mars 2023 en Verseau pour passer à l’action ou amorcer quelques plans pour parvenir à ses fins. Pour l’accompagner, elle aura à ses côtés, le Soleil, Mercure et Jupiter dans ce signe de Feu. Mercure en Bélier est un décideur, prompt à décréter, statuer, conclure. C’est un adversaire féroce dans les débats, mais il tend aussi à ne pas tenir compte des idées des autres, les siennes sont meilleures, cela va de soi. Sa parole est aiguisée, côté tact, il ne faut pas compter sur lui. Quand à la diplomatie, il en veut bien, mais pas question que les courbettes et les palabres jouent les longues durées, car clairement, cela va le lasser. La Lune en conjonction avec Mercure ne supportera pas la pression, les débats seront vifs et la tension autant que la colère pourrait monter. Le Bélier est impatient, autoritaire, impulsif et peut se montrer hargneux, agressif dans ses mauvais côtés.

Quand la coupe est pleine, elle est pleine, et la cocotte minute est prête à exploser- citation Bélier-pas content-.

Et Mars, il raconte quoi ?

La Lune carré à Mars : Mars sera en Gémeaux jusqu’au 25 mai 2023, mais son humeur belliqueuse se fera fortement sentir. Soupe au lait, susceptible et aussi particulièrement lucide, sous cet aspect, peu seront décidés à se laisser-faire en attendant que ça passe et il y aura de forts risques de prises de têtes et prises de bec. Mars est la planète aux manettes du Bélier. D’où l’importance de regarder ce qu’il fabrique afin de se faire une idée plus précise de son champ d’action, de la façon dont il va mener son combat et là où il va diriger son énergie.

Le carré Soleil/ Mars indique beaucoup d’énergie pour prendre des initiatives audacieuses, mais des conflits d’autorité pourront éclater, ce transit évoquant le besoin de se défendre pour une cause, un projet et celui de faire valoir ses droits.

Le carré Mars/ Neptune n’a pas le sens des limites, il est extrême et peut se montrer très dispersé dans la poursuite de ses objectifs. Il agit aussi comme un hypnotiseur et on peut se retrouver embarquer dans des affaires pas claires, en croyant volontiers les marchands de rêves bidons. Cette configuration manquant d’éclairage amène à se cogner la tête contre les murs et à trébucher sur ses propres lacets. Ce transit sera actif du 5 au 25 mars 2023, son point culminant étant le 15 mars.

Le trigone Mars/ Saturne aura du mal à s’affirmer lors de cette lunaison, il prendra tout son effet du 26 mars au 9 avril. Il démontrera sa capacité d’endurance, sa faculté à tenir bon malgré l’adversité, mais pour lui faire lâcher le morceau, va falloir s’accrocher, foi de pinces en Cancer avec la planète guerrière dans ses quartiers soutenue par Saturne, ayant la réputation de ne pas se laisser démonter par les évènements et montrant une patience inébranlable pour obtenir satisfaction.

Mars formera un quinconce à Pluton (exact le 25 mars 2023). Quand ces deux là font ménage ensemble, ce n’est pas toujours très glamour. On peut se retrouver devant le fait accompli, ne pas supporter l’idée et le faire savoir de façon musclée. Il génère des luttes de pouvoir, des frictions, mais aussi de la sévérité et des décisions amenant des réactions parfois violentes, démesurées, explosives.

Article : Que dit le Ciel en astrologie pour 2023 ? Cliquez ici

Le Ciel de la Nouvelle Lune en Bélier

Jupiter en Bélier manquera d’appuis, mais aussi de freins, de garde-fous. Ici, il veut être le pionnier, le lanceur d’alerte. Il donne le coup d’envoi et commence le combat. L’énergie du Bélier aime prendre des risques et Jupiter est excessif, aussi il s’agira de mesurer correctement son taux d’énergie, mais aussi les possibilités réelles et concrètes et les tenants et les aboutissants avant de foncer tête baissée et de pleurer ensuite sur les pots cassés. L’honnêteté est récompensée et la lumière sur certains faits pourra être établie lors de cette Lunaison. Jupiter semi-carré Saturne : perte d’effectifs, réduction des acquis, revoir des projets à la baisse, mauvaise foi, discipline stricte.

Jupiter semi-sextile Uranus : offre la possibilité de mettre son potentiel en avant, d’améliorer des choses de façon progressive.

Vénus est en Taureau et chez elle, procurant des parenthèses de tendresse, d’amour, de gentillesse avec ceux que l’on aime. Elle propose aussi de réfléchir à son bien-être, son confort matériel et professionnel. Son sextile à Saturne est de bon augure pour ceux qui souhaitent concrétiser ou ancrer leur relation ; la sécurité, l’engagement, la sincérité des sentiments étant largement favorisée sous cet aspect.

Malgré la dynamique Bélier de la Nouvelle Lune et de l’équinoxe de printemps, des ambiances de contestations, de guerres, il semblerait que le ciel, même s’il gronde au fond de l’horizon mettra un bémol à l’ardeur combative de ce signe, tout en favorisant des prises d’initiatives. Mais il suffira d’une goutte d’eau de trop faisant déborder le vase, alimentant les frustrations et mécontentements pour que les revendications prennent de l’ampleur, au fil du temps.

Article : découvrez le thème Bébé. Cliquez ici

A très vite. Marie-Pierre

Marie-P Charneau (2)


Que dit le ciel en astrologie pour 2023 ?

Bonjour, bonsoir les amis,

Avec trois planètes dites ‘lentes’ changeant de signe en 2023, nul doute que cette année soit très animée. Sans compter Mars qui aura manifestement un maximum de choses à dire puisqu’il se plaira à prolonger son séjour entamé en Gémeaux le 20 août 2022 jusqu’au 25 mars 2023. Ce mois de Mars 2023 préludera d’un changement majeur, puisqu’à partir du 7, Saturne voguera en Poissons; le 26, Mars posera ses pas en Cancer et le 23, Pluton placera ses pions en Verseau avant de retourner en Capricorne le 7 juin 2023. Continuez la lecture


Que raconte le Solstice d’hiver 2022 ?

Bonjour, bonsoir les amis,

Le Solstice d’hiver se produira le 21 décembre 2022 à 22 h 47 heure de Paris, dans l’hémisphère Nord. Astrologiquement, ce Solstice correspond à l’entrée du Soleil en Capricorne. S’il marque le jour le plus court et la nuit la plus longue de l’année, il signifie que la lumière est en route pour éclairer le chemin de chacun. Le thème dressé pour l’événement donne le ton jusqu’à l’équinoxe du printemps le 20 mars 2023. Regardons tout cela ensemble, si vous le voulez bien ! Continuez la lecture


Mercure rétrograde en Gémeaux 2022

Bonjour, bonsoir les amis,

Ceux qui me suivent depuis nombre d’années seront peut-être surpris de ce billet, car j’ai toujours affirmé haut et fort depuis 1990 que la rétrogradation de Mercure n’empêchait ni les impôts et les diverses obligations de se rappeler à notre bon souvenir. Cette rétrogradation de Mercure en Gémeaux le 10 mai 2022 correspond à l’entrée de Jupiter en Bélier. Allons plus loin si vous le voulez bien.

Continuez la lecture